Réponses


  • Jean Louis Opango

    Il conviendrait de lui adresser d'abord une lettre de mise en demeure lui rappelant ses obligations avec un délai d’exécution, ensuite observer sa bonne foi.